p_02_03_

Les Akha de la Province de Phongsaly, ont longtemps pratiqué une agriculture itinérante, complétée par la chasse et la cueillette dans un système d'autosuffisance. Depuis quelques années, ils se sont rapprochés des plaines, incités par le gouvernement laotien à cultiver de la canne à sucre. Les Akha doivent relever de nouveaux défis : proches des routes et des marchés, ils s'impliquent dans une économie marchande. L'artisanat devient dès lors une source de revenus substantiels pour bon nombre de femmes.

Du costume traditionnel à l'activité artisanale....
Les femmes Akha se reconnaissent facilement à leur costume. Leurs longues tuniques noires sont décorées de broderies, perles, pièces de monnaie et de différentes babioles. Depuis qu'elles ont commencé à faire des broderies pour d'autres supports que leur costume traditionnel, les Akha font preuve d'une imagination débordante, d'une grande motivation et d'une surprenante capacité de travail.